BARTEC devient calibre de référence en liaisons d'armature pour Compalab

PARTAGER :  

Article_CIL_Compalab.png

Il arrive qu’un laboratoire exécutant deux fois le même test obtiennent des résultats différents. Il leur est donc possible de faire appel à un Comparateur Inter Laboratoire afin d’identifier les facteurs d’erreur et d’attester ainsi du bon résultat de leurs tests. Pour une de ces opérations, Compalab, un institut proposant des CIL, a demandé à BARTEC Group de devenir un calibre de référence en liaisons d’armature.

 

Qu’est-ce qu’une Comparaison Interlaboratoire ?

Une Comparaison Inter Laboratoire, c’est une évaluation de différents laboratoires organisée par un institut spécialisé. Elle permet de mesurer la fiabilité de leurs résultats. En effet, certains laboratoires proposent des tests dont les résultats peuvent être aléatoires : des écarts sont observés à cause d’une incertitude de mesure, d’une méthode non maîtrisée, d’une imprécision, etc.

La CIL propose ainsi une évaluation du biais et de dispersion des résultats, une évaluation qualitative des incertitudes et une comparaison des résultats par différentes méthodes d’essais.

 

En quoi consiste la Comparaison Interlaboratoire ?  

L’échantillonnage :

Pour que les résultats soient pertinents, il faut évidemment que l’échantillon envoyé soit le plus identique possible à celui testé par le centre d’évaluation. Des dispositions sont ainsi prises concernant la confection et le contrôle des échantillons. 

La préparation :

Cette étape va réduire au maximum toutes les sources d’incertitude d’une mesure : un mode de préparation, un environnement identique par exemple. Des normes décrivent la préparation à effectuer en fonction des analyses à effectuer. La préparation peut avoir une influence particulièrement importante sur les résultats d’essais. 

L’analyse :

Les analyses peuvent porter sur :

- Des analyses chimiques (acier allié, acier inox, alliage de cuivre…)

- Des essais physiques (résistance d’un acier inoxydable, épaisseur de galvanisation…)

- Des essais sur peintures liquides ou revêtements organiques (épaisseur, brillance, arrachement...)

- Des essais de résistance au vieillissement de revêtement

- Des essais mécaniques (choc, dureté, traction, fatigue)

- Des essais sur aciers pour béton (traction, géométrie, masse linéique...)

 

Une preuve de fiabilité et de constance dans la liaison d'armature BARTEC !

Un échantillonnage homogène et constant :

Chez BARTEC Group, nous garantissons de livrer un échantillonnage constant. Nous concevons et fabriquons nous-même nos coupleurs, nous définissons la procédure de fabrication de nos filetages effectués avec nos propres machines. Cela nous permet d’avoir un contrôle total sur l’ensemble de la production et d’avoir des résultats particulièrement précis.

Il est à noter que les évolutions des aciers et des normes internationales nous ont d’ailleurs amenés à déposer un nouveau brevet international : la gamme « Pi », déjà utilisée dans de nombreux pays.

Une qualité de référence :

Nous avons à cœur de fournir une solution fiable et de qualité. Nos solutions donnent de très bons résultats aux essais de chocs violents (simulant des explosions de crashs d’avions sur un bâtiment par exemple), de traction, de séisme et de fatigue (20 millions de cycles !). Pendant la production, nous testons 1 coupleur tous les 1000 fabriqués et nous sommes certifiées ISO 9001, CARES, AFCAB, IGQ, DCL et GOST. C’est-à-dire que nous répondons non seulement aux normes françaises, mais aussi aux normes européennes et mondiales.

 

En clair :

Compalab est un centre d’évaluation proposant une Comparaison Inter Laboratoire. Afin de comparer correctement les résultats, ils ont besoin de produits fiables aux résultats constants sur lesquels baser leurs tests. Si Compalab a fait appel à BARTEC Group pour devenir un calibre pour leur laboratoire, c’est bien pour la qualité que nous proposons et la constance qui s’applique sur nos solutions, grâce au contrôle total que nous possédons sur notre chaîne de production.

 

En savoir plus : www.compalab.org